Alula à points

Je suis toujours là, je n’étais ni en désertion, ni en phase de bouderie, juste débordée.

Enfin débordée pour le blog, car pour la couture, c’est autre chose, entre produire et écrire mon choix est fait.

Maintenant je suis derrière le PC donc je poste :-)

Voilà la création du jour, la robe Alula de « grains de couture ».

Quand j’ai acheté ce livre j’ai craqué sur cette robe, mais j’ai quand même attendu un an pour la faire, c’est chose faite et je pense qu’elle va avoir des petites sœurs pour cette été car elle tourne.

Voici la version de la puce en plein tournoyement

En version je tourne vite

Conclusion:

Robe  facile a réaliser, la prochaine version sera un peu plus longue, car on ne voit pas la culotte de la princesse mais ce n’est pas loin.

Seule modification, j’au mis des rubans à la place des boutons.

 

Que faire avec des chutes, une jupe minute

Il me restait du tissu de la doublure de la cape de pluie de la princesse, et vu qu’en ce moment c’est période bleue, j’ai fait une jupe minute.

J’ai pris ce qui me restait de tissu en 1.40 m de large, j’ai coupé en deux, assemblé et surjeté les cotés. Un ourlet de 1+1 cm en bas, un ourlet de 1+3 cm en haut, un élastique, un galon qui brille en bas, et voici une jupe minute.

Tous les articles

La puce est contente en plus, la jupe tourne, et est en parfaite harmonie avec les nouvelles chaussures et le collier.

Il pleut, il mouille c’est la fête à la princesse

Voila, il pleut encore et toujours, donc quoi de mieux qu’une cape de pluie pour aller dans les flaques.

A la base, la princesse n’avait pas besoin de cape de pluie, mais une autre princesse qui va bientôt en vacances dans le pays basque avait elle besoin d’une cape. Sa maman n’en trouvant pas dans le commerce, elle a demandé à la renarde qui l’a motivé pour que ce soit elle qui couse la cape.

La renarde ne la laissant pas tomber, et ayant elle aussi une princesse et 3 tonnes de tissu, en a fait une aussi.

Le modèle vient de ce livre

Voici la cape

facile, une cape, une capuche (en deux morceaux quand même), un dos dans la pliure, deux devants et des poches. En conclusion simple, mais quand même doublée.

Que nini, 1ere difficulté le patron, dans un format A4, donc il faut le mettre à taille réelle.

La renarde n’étant pas un pro du patron, j’ai scanné à 200% toutes la pages, trop simple.

Eh bien non car les poches et la capuches sont bien a agrandir a 200%, le dos et le devant à 275%, pour avoir des carreaux de 2cm de coté.

Apres 15 milliard d’impressions, voici venu la phase découpage et scotch.

Apres le patron le tissu, qui dit pluie dit coton enduit, et qui dit coton enduit dit pas d’épingles et avec un doublure en satin, la galère, surtout pour monter la capuche.

Bon voici le résultat.

Verdict de la princesse, c’est moche.

Mais la renarde est maligne, car elle propose à la princesse le sas qui va avec et la pour le sac j’ai eu le droit a un ouah

Donc voila une princesse équipée pour affrontée la pluie bretonne des vacances

Pour aller avec la sortie de bain

Une princesse au cheveux longs, qui se lave et se sèche toute seule, cela donne un pyjama mouillé dans le dos.

Il fallait remédier à ce problème par un turban de bain, en harmonie bien sur avec la sortie de bain.

Turban de bain trouvé chez Et puis la neige

Zoom sur l’appliqué, qui rappel une tenue de mariage

Rapide à faire, à adopter pour les filles aux cheveux longs

La princesse cup cakes

L ‘été arrive, enfin essaie car la on est sous la pluie.

Il faut des robes pour la princesse, donc après feuilletage des livres, une robe à poches du livre Mademoiselle.

Un tissu cup cakes de chez Michael Miller et voici une nouvelle robe.

C’est une robe à poches avec une petite fille qui boude

Une robe à poches avec les poches cousues, vous voyez une différence. Elle pose la puce

Avec un sourire à trous

De dos

Et un zoom sur les cup cakes

Verdict, très jolie robe, à refaire. Des qu’elle est arrivé à l’école elle n’a eu que des compliment et la princesse a répondu: Mais il ne faut pas me manger.

 

Les guêtres Fujie

Voici les guêtres  Fujie, qui vont avec la cape.

Toujours issue du livre lalimaya.

Toujours les mêmes tissus, les mêmes boutons.

Zoom sur les pliages origami

20130414-214029.jpg

Autre zoom

20130414-214041.jpg

Raccord parfait entre les boutons et le tissu

20130414-214053.jpg

Zoom sur les pliages origami complets

20130414-214105.jpg

Il reste le chapeau. Il est en cours mais bon, vu le temps estival qui arrive j’ai au moins 6 mois pour le finir

La cape de princesse

Le dernier de lalimaya, c’est une pure merveille et comparé aux deux autres livres, la on a monté l’escalier directement.

J’adore tous les modèles  pas la princesse, mais elle en aime au moins 4, donc je vais l’exploiter ce livre.

Donc le voici:

20130414-205325.jpg

La première commande, enfin les trois premières commandes, puisque la princesse veut la cape, les guêtres et le chapeau ( rien que cela)

20130414-205355.jpg

Donc la cape. Je l’ai faite en 8 ans avec de la laine et du coton. J’ai d’abord utilisé un coton noir et blanc mais je trouvais que cela faisait bade, alors un petit tour au magasin de tissu et j’ai trouvé un tissu bleu ( la princesse aime le bleu) et le top, les boutons assortis, c’est la classe la.

Donc voila la cape.

20130414-205406.jpg

Les trois étoiles de rigueur  c’est ma marque de fabrique, vu que je n’ai pas encore succombé à l’achat d’étiquettes.

20130414-205419.jpg

Le carré orgami, que j’ai fait en sur épaisseur.

La classe les boutons, non?

20130414-205432.jpg

Conclusion:

J’ai agrandi les passage des mains, car avec un pull en dessous la princesse avait du mal a passer le bras en entier.

J’ai aussi rajouté des pressions aux pattes de boutonnages pour éviter que cela s’ouvre.

 

Une commande

Un livre pas encore exploité car la puce commence à porté du 8 ans du commerce, mais la cape de la couverture m’a tapé dans l’oeil

20130223-224156.jpg

J’ai demandé à la princesse de feuilleter mes livres de couture pour savoir ce qu’elle voulait. La conclusion des accessoires.

Elle a vu cette trousse, une énième trousse

Elle adore quand cela brille, c’est une fille quoi. Donc je lui ai fais une trousse avec des chutes de tissu, une fermeture acheté hier matin sur le marché, un pochoir et de la peinture  à tissu acheter aux salons des loisirs créatifs et voici le résultat.

J’ai rajouté un petit bonhomme récupérer sur l’étiquette d’un vêtement Cop

La princesse est contente au saut du lit et une trousse déjà pleine de crayons.

Conclusion:

Des chutes utilisées, une fermeture pas trop mal posée, je suis contente

 

 

Snood moins pourri pour la princesse

Après le crapoulliou, j’ai fait un snood pour la princesse, car école oblige, pas d’écharpe.

Même laine que pour le petit bonhomme mais en rose, fille oblige.

Par contre nouvelle méthode, j’ai fait du magic loop et j’ai découvert un nouveau point, le point de jersey. Loin d’être voulu, j’ai tout tricoté à l’endroit mais vu que l’on ne retourne pas le tricot comme avec des aiguilles droites, cela donne le jersey.

Le résultat est moins pourri. Il était bien jusqu’au rabattage des mailles que j’ai trop serré et du coup la tête de la puce ne rentrait plus. J’ai donc tout démonté, quelle M…. de devoir repasser ces mailles dans l’aiguilles, et rabattu en très lâche et la magie la tête rentre. Elles est donc partie ce matin avec un nouvel accessoire pour combien de temps mystère

La princesse rétro moderne

Nouveau livre, nouvelle couture, le jupon du livre rétro moderne je l’adore

Voici le fameux jupon, avec le haut avec les ailes

Voici ma version en 8 ans. Coton rose et tulle avec des petits rond qui brillent

Depuis que je suis allée au salon des loisirs créatifs, je colle des étoiles qui brillent partout j’adore

20121101-201111.jpg

Et la voici portée par la princesse, elle est adoptée

20121101-201125.jpg

Par contre grosse déception pour moi, j’ai montré a la princesse le haut qui va avec et la j’ai eu le droit a un « c’est moche »