Une autre jupe minute

Et une deuxième jupe minute qui devait être aussi pour la princesse, mais finalement va très bien à la renarde car arrive au niveau du genou.

Tout pareil que celle de la puce, juste que l’élastique est un peu pus long.

Il me restait du tissu coquelicot Petit Pan, mais pas assez pour une robe pour la puce et pas assez pour un haut pour moi, donc une jupe minute.

J’ai quand même mis une dentelle rouge superposée à l’ourlet du bas.

Avec un haut noir, une ceinture, et une jupe colorée, look d’été assuré si un jour le soleil se montre.

 

Que faire avec des chutes, une jupe minute

Il me restait du tissu de la doublure de la cape de pluie de la princesse, et vu qu’en ce moment c’est période bleue, j’ai fait une jupe minute.

J’ai pris ce qui me restait de tissu en 1.40 m de large, j’ai coupé en deux, assemblé et surjeté les cotés. Un ourlet de 1+1 cm en bas, un ourlet de 1+3 cm en haut, un élastique, un galon qui brille en bas, et voici une jupe minute.

Tous les articles

La puce est contente en plus, la jupe tourne, et est en parfaite harmonie avec les nouvelles chaussures et le collier.

Il pleut, il mouille c’est la fête à la princesse

Voila, il pleut encore et toujours, donc quoi de mieux qu’une cape de pluie pour aller dans les flaques.

A la base, la princesse n’avait pas besoin de cape de pluie, mais une autre princesse qui va bientôt en vacances dans le pays basque avait elle besoin d’une cape. Sa maman n’en trouvant pas dans le commerce, elle a demandé à la renarde qui l’a motivé pour que ce soit elle qui couse la cape.

La renarde ne la laissant pas tomber, et ayant elle aussi une princesse et 3 tonnes de tissu, en a fait une aussi.

Le modèle vient de ce livre

Voici la cape

facile, une cape, une capuche (en deux morceaux quand même), un dos dans la pliure, deux devants et des poches. En conclusion simple, mais quand même doublée.

Que nini, 1ere difficulté le patron, dans un format A4, donc il faut le mettre à taille réelle.

La renarde n’étant pas un pro du patron, j’ai scanné à 200% toutes la pages, trop simple.

Eh bien non car les poches et la capuches sont bien a agrandir a 200%, le dos et le devant à 275%, pour avoir des carreaux de 2cm de coté.

Apres 15 milliard d’impressions, voici venu la phase découpage et scotch.

Apres le patron le tissu, qui dit pluie dit coton enduit, et qui dit coton enduit dit pas d’épingles et avec un doublure en satin, la galère, surtout pour monter la capuche.

Bon voici le résultat.

Verdict de la princesse, c’est moche.

Mais la renarde est maligne, car elle propose à la princesse le sas qui va avec et la pour le sac j’ai eu le droit a un ouah

Donc voila une princesse équipée pour affrontée la pluie bretonne des vacances

Le short extraterreste

Voila, il y a eu la chemisette, et vu que j’espère le soleil, j’ai fait au crapouillot un short

Toujours des irrésistibles à coudre, livre que j’adore

Les mains dans les poches pour pouvoir cacher les trésors

 

De dos

Conclusion:

Un bel ensemble, les poches sont passepoilées, la ceinture est réglable, un ensemble pour deux été, si il y a du soleil

Ma Belladone

Moi aussi j’ai craqué, j’ai acheté un patron de chez Deer and Doe

Une robe très chic en unie mais très printanière avec une tissu Coquelicot rouge PETIT PAN

Voila ma Belladone, bon il faudra attendre pour me voir dedans car il ne fait pas encore assez chaud

De face

De dos

Conclusion:

Super robe, elle tombe parfaitement, la il faut me croire, explication parfaite au niveau du patron. J’ai pris un cours de couture spécial pour poser la fermeture éclair de maniere parfaite et au final apres deux essai ratée, je l’ai posé a ma maniere, visible soit mais le raccord ceinture est parfait

Maintenant il n’y a plus qu’a attendre le soleil