Il pleut, il mouille c’est la fête à la princesse

Voila, il pleut encore et toujours, donc quoi de mieux qu’une cape de pluie pour aller dans les flaques.

A la base, la princesse n’avait pas besoin de cape de pluie, mais une autre princesse qui va bientôt en vacances dans le pays basque avait elle besoin d’une cape. Sa maman n’en trouvant pas dans le commerce, elle a demandé à la renarde qui l’a motivé pour que ce soit elle qui couse la cape.

La renarde ne la laissant pas tomber, et ayant elle aussi une princesse et 3 tonnes de tissu, en a fait une aussi.

Le modèle vient de ce livre

Voici la cape

facile, une cape, une capuche (en deux morceaux quand même), un dos dans la pliure, deux devants et des poches. En conclusion simple, mais quand même doublée.

Que nini, 1ere difficulté le patron, dans un format A4, donc il faut le mettre à taille réelle.

La renarde n’étant pas un pro du patron, j’ai scanné à 200% toutes la pages, trop simple.

Eh bien non car les poches et la capuches sont bien a agrandir a 200%, le dos et le devant à 275%, pour avoir des carreaux de 2cm de coté.

Apres 15 milliard d’impressions, voici venu la phase découpage et scotch.

Apres le patron le tissu, qui dit pluie dit coton enduit, et qui dit coton enduit dit pas d’épingles et avec un doublure en satin, la galère, surtout pour monter la capuche.

Bon voici le résultat.

Verdict de la princesse, c’est moche.

Mais la renarde est maligne, car elle propose à la princesse le sas qui va avec et la pour le sac j’ai eu le droit a un ouah

Donc voila une princesse équipée pour affrontée la pluie bretonne des vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>